28
Thu, May

LA CRÉATION COMME LOGIQUE/STRATÉGIE DE SURVIE DANS L’APRÈS SÉISME DU 12 JANVIER 2010 EN HAÏTI

JIDV n°36
Typography

 

1Maître-Assistant CAMES en psychopathologie et psychologie clinique, Centre de Recherches et d’Etudes en Psychologie (CREP), Université Omar Bongo, Libreville, [Gabon

 

2Professeur des universités en psychopathologie et psychologie clinique. Laboratoire Dynamiques relationnelles et Processus Identitaires. (Psy-DREPI-EA7458). Université de Bourgogne Franche-Comté [France]

 

Résumé 

Après avoir survécu à plusieurs catastrophes naturelles potentiellement traumatisantes, comment les Haïtiens de l’intérieur et ceux de la diaspora se reconstruisent-ils dans l’après-coup ? A partir de l’analyse d’entretiens de type semi-directifs de 23 étudiants de l’École Nationale des Arts de Port-au-Prince et avec un artiste rencontré dans la rue à Jacmel, comment les artistes symbolisent-ils le séisme du 12 janvier 2010 ? En quoi la création et le processus créateur peuvent-ils être considérés comme des logiques/stratégies de survie ?

Mots-clés : Catastrophes naturelles, traumatisme psychique, création, logiques de survie, trauma-moteur. 

 

 

Abstract

After surviving several potentially traumatic natural disaster, how the Haitians from the inside and those in the diaspora they are rebuilding in the aftermath ? From the analysis of semi-structured interviews of 23 students from the Ecole National des Arts in Port-au-Prince, and with an artist met on the street in Jacmel, how artists do they symbolize the earthquake of 12 January 2010 ? How the creation and the creative process can they be considered as logics / survival strategies ?

Keywords Natural disasters, psychological trauma, creation, logic / survival strategies, trauma-engine

 

  

 Télécharger l'article au complet en PDF

 
 
En cas de problème, contacter  This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.